Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Youtube

Bellevilloise

Il est fort possible que le contenu des lignes qui vont suivre ne nous permettra pas d’être ami avec tout le monde, mais que risque-t-on à dire la vérité sur les établissements de nuit parisien ?
Alors si vous aussi, quelque fois les soirées de samedi hors de chez vous ou de chez vos amis, quelque fois vous déçoivent, alors ne bougez pas et poursuivez la lecture de cet article.

Fort de notre expérience en tant que démons de la nuit, nous avons pu répertorié pour vous les spots les plus chill de panam, certains connus, d’autres beaucoup moins, mais qui tous dans l’ensemble ont un point commun :

Se jouer du cadre conventionnel dans lequel sont enfermés tous les lieux de fête parisiens, consistant à faire du profit en vendant de la bibine sans déranger les voisins et sans prendre de risques artistiques.

Nous avons donc l’immense honneur de vous communiquer les endroits où vous pourrez vous détendre avec votre moitié, votre équipe ou avec vous-même (vous souriez, mais nous savons qu’il vous est déjà arrivé de faire des huis clos avec votre esprit, bande de cachotier). Ce classement n’est pas fait par ordre de préférence, mais par ordre de visite (de la plus récente à la plus ancienne).

bistrot-poulbot_paris_sign
Ainsi donc, notre dernier lieu chillistique est le Bistro Poulbot, au métro Lamarck. De l’extérieur, il ne paie de pas de mine, mais une fois à l’intérieur, vous ressentirez la chaleur, et une ambiance unique : bienvenue à Montmartre, quartier des artistes. Là-bas vous serez reçu convenablement. Les serveurs ne seront pas encombrant et auront cette nonchalance très prévenante typiquement parisienne.

 

Si vous voulez donner à votre soirée, ce je-ne-sais-quoi de new yorkais faussement underground, mais plutôt hip hop embourgeoisé, n’hésitez pas une seule seconde, donnez RDV à vos convives au Barber Shop, métro Saint Maur ou Parmentier. Au menu, gros DJs donc gros sons, gros burgers, gros drinks, et toute la hype parisienne. Si vous êtes un peu chanceux, vous croiserez des membres du Jamel Comedy Club faisant sembler d’être proches du peuple. Bref, le Barber est le lieu idéal pour tous les before.

SONY DSC

 

Comment pouvons-nous évoquer le Barber Shop sans parler du Workshop Café, qui est LE lieu parfait pour se faire plaisir un samedi soir, si le but n’est pas de danser, dragouiller, mais tout simplement de kiffer, prendre du plaisir. Dans cet endroit monté sur deux étages, vous vous sentirez comme chez vous. Sauf qu’une centaine d’autres personnes s’y sentira également comme chez elle. Parfait pour les rencontres et les échanges en tout genre. Et puis le staff, mon dieu ce staff…Complètement sifflé, barré, siphonné. On adhère 🙂

Workshop2

Workshop

Dans la même veine, mais en plus discret, vous pouvez vous rendre Au Ballon, pas loin du métro Bonne Nouvelle. Vous y retrouverez les sportifs les plus hipster de la capitale autour d’une mousse des plus onctueuses. Et le voisinage est plutôt détente avec le peuple s’attroupant dans les ruelles.

27754-le-ballon-le-bar-article_diapo-2

Ok, nous vous avons donné nos spots d’échauffement, passons maintenant aux spots les plus chauds où la seule règle est de tout donner :
Parlons donc du Nouveau Casino, pour la qualité du son et le staff, pour les découvertes de Djs, pour les producteurs et les styles musicaux différents très inspirant pour les mélomanes à la recherche de nouvelles notes. Bref, le lieu aussi bien éclectique qu’avant gardiste.

1310648829-Naamloos

La Bellevilloise, est également à classer dans la même catégorie. Un cadre magnifique, dans une rue qui ne paie pas de mine. Tout est insolite. Dépaysement garanti.

labelleviloise

Bellevilloise

Enfin, nous touchons à la fin de notre petite sélection underground des spots les plus chill de Paname. Et nous avons gardé le meilleur pour la fin, car nous nous apprêtons à vous révéler le nom des places chillesque par excellence, ce genre de nom secret que l’on divulgue uniquement à un cercle d’amis proches ou à des initiés, que l’on juge assez digne d’intérêt pour le connaître… Bref, le nom du spot pour les amoureux du bon son, ceux pour qui les valeurs Hip Hop sont un mode de vie et non des mots vide de sens, ceux qui veulent ressentir ces valeurs, les toucher et/ou les exprimer avec d’autres personnes, et ce jusqu’à ce que la nuit s’achève. Si cette description vous correspond, sans plus tarder, programmer une de vos prochaines soirées au Djoon, qui est LE temple du bon son ou au bar Le Jeune (Rue des Petites Ecuries). Vous savez ce son hip hop soul rnb si représentatif des années 90, et en même temps intemporel, un peu comme le son ci-dessous :

 

Au Djoon, pas de fioritures, le thème c’est enchainement de pépites sur enchainement de pépites pour tous les genres et pour tous les goûts. Aucun étonnement à entendre passer un morceau de Marvin Gaye Remixé par Oddissee, suivi par un bon gros beat d’Alchemist ou Biggie (Flava in ya ear Rmx).

 

Djoon 2

11119541_504191686401852_3621080752162436315_o

Et après ce genre de soirée, quoi de mieux qu’un endroit discret tel que Les Petites Gouttes, pour se remettre de vos émotions et reposer vos oreilles, au cours d’un brunch gargantuesque.

les-petites-gouttes

Maintenant vous savez tout. Peut être nous croiserons nous un de ces samedis soirs… Si vous avez des lieux à proposer, n’hésitez pas à les partager avec nous. Nous serons ravis d’aller y faire un tour.

Hotep.

 

Tagged with →  
Share →
Show Buttons
Hide Buttons