Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Youtube

LE JUSTE DEBOUT ENCORE ET TOUJOURS.. !!! jd-2

On y est presque !!! Moins d’une semaine avant le début d’un des plus grand événement HIP-HOP du monde, et c’est à Paris (Paris Accor Hotels Arena, anciennement Paris Bercy) que se jouera la grande finale de l’incontournable « JUSTE DEBOUT ».

FinaleJD2016-1024x576

Désolé pour les autres Events Hip Hop, mais il s’agit bien de THE EVENT en terme d’évènement dans le milieu HIP-HOP.  Sans erreur possible, nous pouvons comparer Le Juste Debout,  à la cérémonie des Oscars, ou aux Grammy Awards. Les autres évènements à côté, font vraiment pâle figure. Un peu comme les Victoires de La Musique, ou les Césars. Que celui ou celle osant dire le contraire lève la main, qu’on l’envoie assister à une finale Hip Hop dans le fin fond du 95, genre à Franconville… Sueur froide. Comme si vous retourniez au collège, assister à une pièce de théâtre, jouée par des acteurs ratés. Bienvenue à la Cérémonie des Molières, Looool.

Allez hop, revenons à nos moutons, et faisons un rapide focus sur cette exhibition internationale de grande envergure, aujourd’hui ouvert à tous : hip hopers ou curieux !

La première règle quand on raconte une histoire, c’est de rendre parfaitement clair, dès le début, qui est qui, quand, où et pourquoi. Donc un Retour en arrière sur l’histoire des battles s’impose. Aujourd’hui en France on peut assister et/ou participer à des battles chaque week end de l’année, puis une fois par mois un gros event est organisé avec ses guest, un jury de prestige ainsi que des danseurs et des équipes de renommée internationale. D’où cette sensation de plaisir gâché. Loin est l’époque où il n’y avait que trois gros battle par ans et où tous les participants se préparaient en conséquence, pour finalement montrer le jour J le fruit de leur effort et travail (souvent monstrueux). Tout comme le faisait les boxeurs auparavant façon Mohamed Ali contre Sonny Liston, ou Tyson vs Holyfield. New move, routine de folie, powermoves en break, flow et groove en hip hop (new-style ), construction mathématique en popping… On avait alors droit à des nouveaux passages montrant une créativité sans limite et qui donnaient tout leur sens aux battles : qualité, engagement, technicité, tout ça pour conquérir la place toujours très convoité de numéro 1.

Aujourd’hui les battle sont à l’image des Coupe D’Afrique des Nations de Football ou de la Copa America, sans saveur. Leur périodicité annuelle nuit au spectacle. Mais certains sont restés dans les anales, et les esprits de tous les danseurs. À l’instar du «  JUSTE DEBOUT », qui reste le concours obligé pour tout danseur désirant se faire une place au panthéon des plus grands. Pouvez-vous imaginer les Chevaliers de Bronze devenir des Chevaliers d’Or, sans avoir démoli le Sanctuaire et le Grand Pope? Ou voir Olivier Atton, devenir champion du monde, sans battre le Brésil? Non, on est d’accord…It doesn’t make any sense.

10463798_10152432116112527_6818839419788117881_o

Djidawi, membre du crew legendaire LEGION X, Jury du précedent JUSTE DEBOUT, catégorie POPPING. Un grand nom de la scéne HIP-HOP francaise et mondiale

Vous l’aurez compris, il s’agit de la compétition HIP HOP à ne manquer sous aucun prétexte. Spécialement dedié à la danse debout on y retrouve les catégories phare du hip hop : – le HIP-HOP ( NEW-STYLE ), – le POPPING , – le LOCKING et la HOUSE ainsi que le TOP-ROCK, la base. Remercions Bruce Ykanji, ce danseur franco-camerounais qui à l’epoque du « SMURF » était déjà très en avance sur son ton temps en dépit de son jeune age. Chacune de ses performances reléguait au second plan ceux qui dominaient alors. Disons-le, il les envoyait dans le futur, comme l’a fait Michael Jackson quand il a exécuté le Moonwalk la première fois.

Cet emblématique personnage est à l’origine de ce concept et a permis de lui accorder la renommée dont il jouit actuellement. 

tumblr_mk4n82ecKm1s3zby0o1_500

Bruce Ykanji, qui tient une photo de lui enfant en plein exercice de style…C’était écrit…

Accompagné de ces juges, ils parcourent la planète entière afin de recruter les meilleurs danseurs. Voir Paris n’est que l’aboutissement d’une longue sélection pour les participants, ce qui donne tout son sens à la formule : «beaucoup d’appelés, très peu d’élu ». Tout comme le fut ROME et ses gladiateurs à une lointaine époque, PARIS devient le temps d’un weekend, le lieu d’affrontement des meilleurs danseurs, venus représenter leurs valeurs, leurs cultures, leurs pays, et le plus important leur HIP HOP.

jd2011popb-alban-6

Les célèbres TWINS, ont eux aussi participé au Juste Debout, qu’ils ont également remportés, en dansant avec leur style bien caractéristique

Cette année, petite innovation de la part de Bruce cette année qui a composé un jury exclusivement feminin (et oui mesdames, quand on vous dit que Le Juste Debout s’adresse à tout le monde). Effectivement toutes sont connues du milieu, donnant une très forte légitimité à leur sélection. ( Photo jury : sous titre : Un jury de qualité international et exclusivement féminin, mais quelle audace! Une premiere dans l’histoire de l’event). Les vainqueurs jouiront donc d’une très forte crédibilité, d’autant plus que tout le monde le sait : il n’y a rien de plus difficile que de convaincre une femme.

8458c5_ae242b23ded64f339331705d55b20f1b

Un Jury exclusivement féminin…TOP.

Tous à vos agendas et rendez vous ce weekend à Paris, pour assister à L’Event Hip Hop de l’année.

PEACE. NAMASTE. KISS. LOVE. SEX. SHARE LIKE ENJOY.

pour plus d’info, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’event : http://www.juste-debout.com/

écrit par Brisoss Kun x AnGy AnJi.

Tagged with →  
Share →
Show Buttons
Hide Buttons