Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Youtube
Dark Dancer...

Dark Dancer…

“HAHAHA, viens faire la fête.” Telle est l’invitation à laquelle nous convie OXMO PUCCINO, dans son morceau “ARTISTE“, sur lequel il expose sa vision de la vie d’artiste, le rapport aux fans, la loyauté, la passion, etc…

OXMO n’est pas le seul à nous inviter à sa fête, lorsqu’on assiste aux exhibitions et performances de certains danseurs.

Ce weekend s’est tenu dans le 77, à Chessy, un concours de Salsa Hip Hop, “Salsa de Fuego”, nouveau concept underground, faisant de plus en plus d’adeptes, et qui d’ici peu, se répandra telle une trainée de poudre à travers toutes les strates de la société. Exit la Zumba (Enfin)…

Pourquoi parler de Salsa Hip Hop sur Thirdhigh.com? Tout simplement parce qu’à la rédaction nous sommes sûrs du potentiel de cette discipline. Aujourd’hui, si vous tapez Salsa Hip Hop sur Google, les réponses seront toutes en anglais ou vous renverront vers la salle où s’est déroulé l’évènement du weekend. En gros, cette discipline n’en est qu’à ses prémices sur notre territoire, en dépit de ce qu’on pourrait croire si on se base sur les succès des différents films sur la danse (Street Dancer, Sexy Dance 1, 2, 3, 4, etc).

Ce concours a été remporté haut la main par Brice Et Myriam (nous ne dévoilerons pas leurs noms de famille par soucis d’anonymat). Leur fluidité et leur originalité technique mixant New Style et Salsa cubaine leur auront permis de surclasser leurs adversaires du jour (ou plutôt de la nuit) sans trop de difficultés.

Nous pourrons nous attarder sur la discipline en elle-même, mais cela ne serait qu’un long exposé version Wikipedia. Aucun intérêt, quand on sait qu’aucun art est figé, surtout en matière de danse. Penchons-nous donc sur ceux qui font vivre une discipline et qui la feront évoluer, au gré de leur évolution personnelle.

Lumière sur le vainqueur de ce weekend, Monsieur Brice :

Longiligne, sourire éclatant, le contour capillaire parfait, le jeune homme incarne parfaitement la chanson Artiste évoqué plus haut. À l’évocation de son parcours, certaines paroles de cette chanson résonnent inlassablement dans nos têtes,  “L’impression de le faire en plaisantant… Trouver cette chose qui nous la rend si belle…Pouvoir rebondir en abondance, En gardant votre sourire et puis tant qu’on danse….”.

En effet, son amour pour la danse, l’aura transporté à travers l’Europe entière pour participer à des contest de Salsa ou de Hip Hop, de Suède en Roumanie, de Porto à Tallin.

Brice_Brice_3

Passe de kizomba

 

Ses voyages en Asie, et ses rencontres, auront toujours été marqué du sceau du Hip Hop et de ses valeurs, Peace, Love, Unity and Having fun.

4851_93842478844_5626546_n

German Flex en Asie.

Valeurs que ce “dancer in the dark” s’est toujours attelé à appliquer dans les stages intensifs qu’il dispense sur Paris dans plusieurs salles au nom de Paris Salsa Académie, mais surtout au nom du plaisir…

Brice_Brice_5

One two step

 

Nous l’affirmons, la victoire de ce weekend en appellera d’autres… Souvenez-vous de ce salsero et souvenez-vous de l’avenir. Il se peut que dans un futur plus ou moins proche, votre copine ou les copines de votre copine assistent à ses cours, dans une salle que Monsieur Brice aura ouvert… Affaire à Suivre.

En attendant, vous pourrez le trouver sur Facebook, en tapant Brice Brice. Il a énormément d’amis, mais il ne manquera pas de vous répondre, aussi rapidement qu’un passe passe fluide et rapide.

Brice_Brice_6

 

Tagged with →  
Share →
Show Buttons
Hide Buttons